.
.

Un théâtre pour servir !

.

Festival prix des arts scolaires (PAS) 2017


La onzième édition du prix des arts scolaires (PAS 2017) s’est déroulée du 16 au 18 mars 2017 à Kombissiri ; Sous le thème : « Culture, Ecole et Développement »

Elle a été présidée par monsieur le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme et parrainée par monsieur ISSAKA ERIC TAPSOBA. Cette rencontre culturelle et éducative des jeunes a vu la participation de treize (13) établissements du secondaire.

DEROULEMENT DE L’ACTIVITE

Élèves, professeurs et parents tous étaient là !

Pour la 11è fois consécutive, l’association Bienvenue Théâtre du Bazèga (BTB) a tenu le pari de l’organisation du Prix des Arts Scolaires (PAS 2017), sur le thème : « Culture, Ecole et Développement ». C’est l’enceinte de la salle de ciné de Kombissiri qui a servi de cadre pour ce rendez-vous culturel annuel des treize (13) établissements secondaires en compétition de cette édition 2017.

Élèves, professeurs et parents tous étaient là !

Discours du Ministre de la culture

Elle a permis aux élèves des établissements en compétition d’exprimer leurs talents dans les disciplines que sont le théâtre, la danse traditionnelle, le récital, le dessin/peinture et les ballets d’inspiration moderne et traditionnelle.

 

L’évènement du PAS 2017 à travers son thème a permis aux cinq cents (500) élèves, futurs bâtisseurs du Burkina Faso, de s’imprégner des valeurs cardinales de la cuture, ces valeurs traduisent que la culture revêt une importance capitale, tant pour l’école que pour le développement. En effet, ces valeurs montrent que la culture est le moteur de l’intégration, de l’insertion dans les établissements et dans la société. Elle contribue à la socialisation de la jeunesse et à la réalisation des objectifs.

Message de plaidoyer du promoteur

Tour à tour, le lycée provincial, le lycée municipal, le lycée privé YENNENGA, le lycée de GANA, le CEG de GANA, le lycée privé MANEGBA, le lycée privé NABYOURE, le collège la Fraternité, le lycée de Guiba, le lycée NABA ZANA de Koubri, l’Ecole Démocratique et Populaire (EDP), le lycée privé « LA JEUNESSE » Ipelcé et le complexe scolaire BOBLAWENDE ont rivalisé de talent dans les cinq (05) disciplines en compétition et ont séduit les 3 membres du jury, tous hommes de culture.

Durant les trois nuits de compétition, la salle de ciné où se sont déroulés les spectacles a refusé du monde. En effet, plus de trois mille six cents (3600) spectateurs, soit 1200 spectateurs par soirée. Les prestations de chaque établissement étaient suivies d’ovations mêlées aux cris de joie d’un public conquis. Les différentes prestations en compétition, qui ont émerveillé les spectateurs étaient ponctuées d’animations en play-back et de compositions personnelles assurées par des artistes en herbe issus de ces établissements.

MOT ET RECOMMANDATION DU JURY PAS 2017

           Cette édition de la confirmation s’est bien passée nonobstant quelques observations ; débutée, le seize mars 2017, les compétitions de la finale ont commencé à 18h, heure prévue pour le lancement. Cette rigueur dans la ponctualité fut constante tout le temps du festival. Chose à mettre au compte de la maturité du PAS.

 Outre cela, une très forte présence des autorités fut très remarquable. Toutefois, le niveau des prestations était moyennant :

  • Il a manqué un esprit de concurrence : les prestations n’étaient pas assez vivaces. La rage de gagner ‘’vaincre’’ n’était pas au rendez-vous.
  • Le jeu d’acteur était moyennant ponctué par une incompréhension du thème

En plus, le dernier jour des compétitions a consacré exclusivement les prestations d’un seul établissement. Ce qui ne favorise pas un bon rendement vu que ce sont mêmes intervenant dans toutes les disciplines.

   Par contre, il a été donné de constater des talents individuels assez expressifs. Des jeunes talents (les élèves du primaire) ont été révélés à la grande joie des festivaliers.

Aussi des recommandations sont formulées :

  • Il conviendrait que les encadreurs prennent attache avec les organisateurs du PAS pour mieux comprendre le thème et bien l’approprier.
  • Il est souhaitable que les autorités provinciales, régionales et nationales accompagnent les lauréats.

Tableau renseignant sur la délibération du jury et du contenu des prix

Discipline : 1 Théâtre

Rang Montant Lauréat Moyenne

 

1er 50 000 Lycée de GANA 17 ,66/20
2 40 000 Lycée Provincial de Kombissiri 15/20
3 30 000 Lycée Municipal de Kombissiri 12,33/20

 

Discipline : 2- Danse traditionnelle

Rang Montant Lauréat Moyenne 
1er 40 000 CEG de GANA 15,83/20

 

2 30 000 Lycée de GANA 15,58/20

 

3 20 000 Collège privé la fraternité 14,33/20

 

Discipline : 3- Ballet

Rang Montant Lauréat Moyenne

 

1er 40 000 Lycée MANEGBA de Kombissiri 14,66/20

 

2 30 000 Lycée de GANA 14 /20

 

3 20 000 Lycée Provincial de Kombissiri 13,50/20

 

Discipline : 4 – Récital

Rang Montant Lauréat Moyenne 

 

1er 25 000 Lycée NAABA ZANA de Koubri 16,66/20
2 15 000 CEG de GANA 14,66/20
3 10 000 Lycée Municipal de Kombissiri 12,83/20

 

 

Discipline : 5- Dessin peinture

Rang Montant Lauréat

 

Moyenne
1er 25 000 Le Lycée privé « la Jeunesse » de IPELCE 16/20
2 15 000 Education Démocratique et Populaire (EDP) 14,50/20

 

3 10 000 Lycée de GANA 13/20

 

NB : Tous les participants ont reçu des primes de participation 

CONCLUSION 

 

C’est sur une note de satisfaction générale que les rideaux de la 11è édition du PAS patronné par monsieur TAHIROU BARRY, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme et parrainé par monsieur ISSAKA ERIC TAPSOBA, membre de la Coordination Nationale de Lutte Contre la Fraude se sont refermés.

En présence des premières autorités administratives et coutumières de la province du Bazèga, de la commune de Kombissiri, des responsables des ONG, associations, programmes, projets, des hommes de culture de la région, partenaires et amis de BTB, et des filles et fils du Bazèga, rendez-vous à la douzième édition en mars 2018.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *